Thérapies




En inventant le dispositif du divan, Freud avait éliminé la question du regard et favorisé une plus grande liberté de parole.

 


Thérapies par téléphone, une alternative apaisante au face à face

Par téléphone ou par internet


 

A sa façon, la thérapie par téléphone reprend cet avantage.

 

Certains patients pourront y voir, de fait, une alternative apaisante au face-à-face jugé parfois oppressant, intimidant, sinon menaçant.

 

Libérés du regard et de la présence physique du thérapeute, ils trouveront dans cette approche une plus grande facilité à parler et à se confier.

 

D'autres, au contraire, ressentiront le besoin de conserver le soutien d'une présence et préféreront, si leur équipement informatique le leur permet, la formule skype du face à face avec caméra.

 


La parole au premier plan



 

Dans tous les cas, c'est bien toujours la parole qui occupe le premier plan et reste au centre du processus.

 

Que l'on se trouve dans l'intimité d'un cabinet, dans un entretien par téléphone ou dans une consultation vidéo sur internet, ce qui opère et fonde l'efficacité thérapeutique reste d'abord et avant tout le transfert : ce lien très particulier, mis à jour par Freud, qui se noue entre le patient et le thérapeute et qui constitue le levier princeps de la modification psychique.

 

Par sa nature toutefois, la thérapie à distance ne favorise pas une éclosion intense du transfert : dans la majorité des cas, celui-ci est plus léger, moins intense, moins prégnant.

 

Pour cette raison, il pourra être vécu comme moins angoissant par les patients qu'effraie le risque de dépendance à l'égard du thérapeute.

les consultations par téléphone ou internet la parole au premier plan

Les thérapies à distance par téléphone, internet ou skype n'équivalent pas à des analyses

Un transfert plus léger


 

Mais pour cette raison également, une thérapie par internet ou téléphone ne peut équivaloir à une analyse classique.

 

Analyse où le patient, allongé sur le divan plusieurs fois par semaine, se voit conduit à vivre des moments régressifs intenses et à explorer toujours plus loin les strates inconscientes de son fonctionnement psychique.

 

Si les thérapies à distance n'interdisent pas un travail en profondeur, elles ne visent ni ne permettent ce type d'investigation.

 

S'y engager suppose d'avoir pu cerner la nature de sa demande et de ses besoins.


Les indications



 

Cette distinction mise à part, les thérapies à distance seront indiquées pour la plupart des motifs habituels qui poussent à consulter en cabinet.

 

Indications pour les thérapies à distance par téléphone et internet

 

 

A savoir : des problèmes affectifs, une perte de motivation, un manque de confiance en soi, une quête de sens, un état dépressif ou d'anxiété, un deuil, des conflits au travail, un harcèlement, un burn-out, des phobies, etc.